Une histoire quantique, qu’est-ce que c’est?

Une histoire quantique?  

   C’est une histoire qui nous plonge dans un univers auquel nous ne sommes pas habitués même s’il s’avère que nous en faisons totalement partie. 

   Une histoire quantique induit : dépaysement, perte de repères, déstabilisation, pied de nez à l’espace-temps, à savoir abolition de nos repères spatiaux-temporels, chutes éventuelles mais sans gravité dans d’autres dimensions...

 Pourquoi écrire des histoires “quantiques”?

Les histoires classiques elles aussi peuvent dépayser.  Elles permettent déjà à l’imaginaire de s’exercer, ce qui est très bien. Alors ne suffisent-elles pas?

   A la différence de ces histoires, les histoires quantiques nous entraînent dans des mondes qui ne répondent pas ou peu à nos critères, et qui ne confortent pas nos perceptions. Elles nous contraignent à procéder à une gymnastique intellectuelle et perceptive qui nous sort de notre confort.

En quoi sont-elles utiles?

   Ces histoires, en nous entraînant dans un mode perceptif différent nous  permettent d’appréhender un autre mode de pensée. Ce faisant, ce cheminement littéraire ouvre la voie de la tolérance, de l’empathie et au final, d’une plus grande connaissance de soi…et des autres.

   La physique quantique nous rappelle que ce que nous prenons pour de l’irréel appartient aussi à la réalité. Il va nous falloir désormais nous pencher de plus en plus sur une redéfinition de la réalité. Par conséquent, une histoire quantique n’est pas tout à fait du domaine de la fiction puisqu’elle nous renvoie à des choses qui font partie de notre réalité, même si c’est difficile à admettre et à imaginer.

Comment une histoire quantique apparaît-elle?

   Comme de nombreuses histoires, elle apparaît d’une manière bizarre et souvent inattendue dans l’esprit. Voilà comment ça s’est produit pour moi  :

   Un crayon qui tombe dans un champ (de blé ou de tout ce que vous voulez) lors d’une de vos promenades champêtres, ça peut arriver.  Et bien c’est ce qui m’est arrivé à moi aussi sauf que mon crayon est tombé dans un champ quantique, sitôt suivi de mon imagination qui ne demandait que ça…et qui est allée le récupérer. C’est dans ces nouvelles dimensions que j’ai rencontré Poun, les Ni-nis, le Ni-Zin ni-Zôtre, le personnage étrange des Môdürs, le loup brouillon, le roi des mots….et tous les autres à venir et qui m’attendent déjà…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *